Archive pour PHIL MOGG

UFO : Le temps de l’insouciance… (+ SABOTAGE) – Mardi 10 Novembre 2015 – Toulouse, Le Metronum –

Posted in UFO Toulouse 10.11.2015 with tags , , , , , , , , , , , , , , on 11 novembre 2015 by JATA LIVE EXPERIENCES

UFO Toulouse Metronum 10.112015 Photos JATA (18)C’était le mardi 10 novembre 2015. C’était le temps de l’insouciance. C’était le deuxième chapitre de notre trilogie de concerts seventies toulousains. Après Michael Schenker’s Temple of Rock (lire notre reportage ici) et ses nombreux classiques des Ovni, avant le rendez vous Scorpions/Europe du 4 décembre prochain au zénith, nous voici au Metronum pour le concert très attendu du groupe qui a influencé la scène métal des 80’s, les légendaires anglais de UFO.UFO Toulouse Metronum 10.112015 Photos JATA (3)

C’était le temps de l’innocence. Ce concert allait être le tout dernier que nous allions vivre normalement. On ignorait que toute notre imagerie, la perspective psychologique qui allait suivre lors des autres rendez-vous, ne serait plus jamais abordée avec le même détachement, la même légèreté.

C’était le temps de l’ignorance. Désormais, nous savons ce qui s’est passé au Bataclan. Et si ça décuplera notre désir de vivre tous les instants encore plus intensément, notre méfiance n’en sera que plus présente (Lire Déflagration, notre reportage sur Mass Hysteria).

MontageMaxence et Valentin sont à la barrière avec leur maman. Ils ont 3 et 4 ans. C’est bien évidemment leur tout premier concert. Parfaite incarnation de l’innocence et de l’insouciance, pensez vous que leurs parents les auraient amené à ce concert où à n’importe quel autre si celui-ci avait eu lieu une semaine plus tard?

Notre société, notre communauté en particulier ont été meurtries quelques jours après cette belle soirée au Metronum. C’est la raison pour laquelle il est très délicat d’y revenir avec cette insouciance qui nous caractérisait à cette époque, l’époque d’avant, l’époque d’il y a une semaine….

SABOTAGE Toulouse Metronum 10.112015 Photos JATA (9)Je me souviens avoir été ravi de la copieuse assistance. Elle devait avoisiner les 450 spectateurs. Soutenus par des regards déjà passionnés, les toulousains de SABOTAGE étaient remontés comme des pendules.SABOTAGE Toulouse Metronum 10.112015 Photos JATA (6) Motivés comme jamais, débarqués directement des 70’s, et amenés par Loup, chanteur possédé s’il en est, ils avaient déjà enclenché la machine à remonter le temps (ce son d’orgue Hamond!!!), nous procurant les premiers frissons de plaisir, distillant d’excellentes compos (découvrez ici 12 minutes de live pro shot à La Dynamo!) ainsi que des reprises telles que le Jealous Guy de John Lenon ou le Whole Lotta Love de qui vous savez. Surpris, conquis, ravis, le public n’eut aucun mal à adhérer aux riffs décapants de Félix Jordan et à se délecter de rythmiques très zeppeliniennes servies par une acoustique parfaite. Un nom à retenir et à retrouver d’urgence au Saint des Seins le samedi 22 décembre prochain!

UFO Toulouse Metronum 10.112015 Photos JATA (27)Je me souviens surtout de l’impatience que j’avais de retrouver Phil Mogg tant il nous avait conquis lors du Hellfest 2011. Il avait flashé sur Jimmy, n’hésitant pas  à avouer entre deux titres que mon fils ressemblait comme deux gouttes d’eau au pré ado qu’il était dans ses jeunes années. Le chanteur se montrera encore très loquace avec le public, jokant à tout va sur le sujet qui lui vient à l’esprit.

  • Is there someone who knows the tittle of our last record?
  • « A conspiracy of stars » lui lance Adrien qui a prit la place de ses fils Valentin et Maxence au premier rang.UFO Toulouse Metronum 10.112015 Photos JATA (11)

Même si on se perd dans le chewing gum de son accent, la proximité qu’il nous offre s’avère précieuse et propulse le set dans une sorte de cocon familier. On se sent bien, tout simplement. La voix de Mogg n’a pas bougé.

Peut être est-ce parce que son empreinte n’est pas si caractéristique que UFO, dinosaure du genre, n’occupe pas la place qu’il mérite, au niveau des plus prestigieuses formations? Comment toutefois ne pas s’incliner devant une carrière de 46 ans (débutée en 1969!!!) où le papi charismatique qu’il est devenu a toujours gardé son poste avec brio?

Il nous sert des arabesques, occupe fort bien la scène et dispose encore d’un physique des plus enviables malgré les excès. Bref, l’anti star capte presque tous les regards!

UFO Toulouse Metronum 10.112015 Photos JATA (15)Pas tous toutefois, puisque à sa droite, il y a comme qui dirait….un client! Monsieur Vinnie Moore s’il vous plait!

Celui qui succéda à Michael Schenker il y a déjà  onze ans est un véritable guitar hero! Virtuose de la six cordes, ce dernier nous propulsera directement dans les abîmes de notes insoupçonnées, invraisemblables de maestria, de précision et… (n’en déplaise à certains) de feeling!

Toujours au service des titres (et pas l’inverse), le monsieur distille ses médiators avec générosité mais en choisissant toujours les heureux destinataires de ses offrandes qu’il glisse au creux de chaque main.UFO Toulouse Metronum 10.112015 Photos JATA (23)

Il y a aussi trois musiciens de grand talent, le so funny Paul Raymond (70ans!) qui manie avec naturel la rythm guitar et les  claviers, le bien plus jeune Rob de Luca à la basse ainsi que le métronomique Andy Parker à la batterie!

Tous servent à merveilles ces ritournelles groovy, ce classic hard rock qui swingue et nous offre, sourire aux lèvres d’intenses moments d’allégresse. Chaque titre se savoure avec plaisir et l’on passe avec fluidité du dernier opus (Messiah of love ou Run boy run) aux classiques éternels que sont Lights Out, Rock Bottom, Only you can rock me et Doctor Doctor entre autres. Cerise absolue, témoignage d’une soirée que le groupe désirait prolonger, celui-ci rajoutera  Shoot shoot, oblation divine, à son rappel!

UFO Toulouse Metronum 10.112015 Photos JATA (16)

Je me souviens enfin de la merveilleuse version de Love to love délivrée ce soir. En lévitation, sortie de notre corps, nos âmes semblaient planer, l’espace d’un instant, au dessous de nos corps. Le cœur du Metronum ne fit qu’un… Vinnie Moore (hallucinant!!!!) , Phil Mogg et leur trois amis nous propulsaient alors dans un instant de grâce absolue.

Des malades décérébrés stigmatisent la musique comme l’oeuvre du diable. En écoutant UFO, en se laissant porter par les arpèges éternels  de Love to love, comment ne pas retrouver ce frisson divin, le temps de l’insouciance…

 

 

_________________

Chronique, photos pour Jata Live, mise en page  : Titi.

Merci à Jerkov et à Mina en particulier.

_________________

LES PHOTOS DE UFO et la SET LIST:

LES PHOTOS DE SABOTAGE:

%d blogueurs aiment cette page :