Archive pour M

PAUSE GUITARE 2019 : REPORTAGE ET PHOTOS JATA !

Posted in PAUSE GUITARE 2019 with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 9 juillet 2019 by JATA LIVE EXPERIENCES

Une nouvelle fois, l’année 2019 a délivré un bon cru pour le festival PAUSE GUITARE à Albi. D’un éclectisme assumé, le festival a fait voyager l’esprit ouvert de 17 000 festivaliers par jour, du rap au hard rock.  Ici, sans vouloir paraître irrespectueux ni dédaigneux pour certains artistes, nous voguons, comme vous le savez probablement entre hard rock et métal en passant parfois par la pop, la soul, la folk music. Nos frontières ne vont pas au delà….

GARBAGE PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (15)Jeudi, l’affiche s’avérait délectable. Vous comprendrez alors aisément que nous nous soyons attardés sur GARBAGE dont cette première couverture et vision nous a enchantés tant la présence de Shirley Manson, son empreinte vocale unique et les riffs post grunge tendance electro dark de Duke Erikson et Steve Marker propulsent l’ensemble vers un voyage de hits tout droit issus des 90’s.GARBAGE PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (8)

BEN HARPER PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (22)BEN HARPER, était aussi à l’affiche. Mystère sur le succès planétaire du guitariste folk bluesy tant son set nous a semblé d’une mollesse frôlant  fadeur et ennui. Heureusement, -M- alias Matthieu Chédid , malgré un show amputé d’une heure par rapport à sa tournée des zéniths a captivé (seul sur scène mais parfois aussi dans le public) une foule électrisée par ce talent d’une originalité revendiquée et assumée. Un véritable tour de force de revisiter ainsi à chaque tournée non seulement son répertoire mais également le concept de spectacles sans cesse renouvelés autour de la symbolique de son personnage.-M- PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (42)

 

SHAKA PONK PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (46)Nous allions faire l’impasse sur le vendredi bien que nous aurions aimé assister au show de ZAZIE afin de revenir le lendemain uniquement pour le concert de SHAKA PONK, la tête d’affiche de ce premier jour du week end. Dommage encore une fois que le concert soit amputé d’une heure. Toutefois, nous n’allions pas regretter les 170 kms aller-retour juste pour LE SEUL groupe français disposant de moyens, d’un univers, d’un concept et d’une imagerie au potentiel exportable dans quasi toutes les contrées du globe. Non seulement sa créativité s’avère sans limite mais son implication, les interactions folles et tellement heavy metal de Frah avec le public, le duo magique de chanteur qu’il forme avec la sublime Samaha, l’apport du personnage virtuel qu’est Goz, l’univers onirique perpétuellement renouvelé et tellement fascinant, font de ce combo un groupe inclassable, original et tellement ambitieux. Si l’on ajoute à cela que les autres musiciens existent vraiment et que le mix electro-funk-métal s’avère tantôt  entraînant, parfois émouvant, toujours fascinant, nous voici comblés malgré l’heure de set envolée ( pas de solo Goz/drums). Frah est toujours vivant malgré des stage diving parfois hard core et fort dangereux (pour lui et les premiers rangs), c’est bien là l’essentiel! Qu’on se le dise ici et là, ne manquez pas SHK PNK lors de sa prochaine visite dans le coin, voilà un groupe qui ne déçoit jamais !SHAKA PONK PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (59)

PROCOL HARUM PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (67)Après une nuit de sommeil et  près de 200 kilomètres au compteur pour un retour/aller supplémentaire, nous voici  à nouveau bien placés à trois mètres de l’avancée scénique pour la dernière journée du festival sur le site de Pratgraussals.  L’affiche du jour va monter en décibels au fil de la soirée bien que restant très mainstream, à l’image de la programmation. Commençons donc par un groupe dont peu ignoraient qu’il existait encore! Fort de son immense et éternel standard avec l’imparable ballade A whiter shade of pale qui date de 1967 (!!!), le groupe réapparaît à un moment où nous pensions qu’il reposait aux cotés de The Animals où de King Crimson…. Ce n’est guère une surprise, il ne reste qu’un seul membre en la personne du pianiste chanteur Gary Brooker mais le vieil homme qu’il est devenu et qui reste derrière son clavier assure un set cohérent.

PROCOL HARUM PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (73)

Les titres sont pour la plupart fort agréables et le début de coucher de soleil s’accorde on ne peut mieux au son si particulier et daté de l’orgue Hammond. Si l’on ajoute que le pilier du groupe a le sourire, parle correctement la langue de Molière distillant ça et là humour et entrain et se régale à nous offrir ces chansons que personne ne connait mais que les gens accueillent avec plaisir, le moment s’avère plaisant….jusqu’à la fameuse chanson où la foule peut enfin brandir des dizaines de milliers de téléphones pour immortaliser la légendaire chanson. La curiosité de la programmation s’est avérée une originale et jolie idée, PROCOL HARUM nous quittant sous les vivas du public.TOTO PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (79)

TOTO PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (84)Le soleil n’est pas encore couché lorsque le fleuron du rock mélodique californien investit les planches. La côte de popularité de TOTO n’a cessé de croître en Europe durant les décennies post Toto IV (album multi platine et couronné aux Grammy’s) alors qu’elle s’amenuisait de l’autre coté de l’Atlantique. Le groupe est donc particulièrement attendu et fait figure de tête d’affiche malgré le fait que son claviériste et cofondateur David Paich manque à l’appel et joue les arlésiennes sur bien des tournées. C’est donc un peu le Steve Lukather band qui nous ait offert ce soir. Loin de nous l’idée de faire la fine bouche tant la performance du guitar heroe si simple, si facile, chirurgical à l’extrême et de ses acolytes va s’avérer  éblouissante durant 1h15 des plus convaincantes. Décontractés, parfaits tant au niveau du son que des attitudes, le groupes amené par un Joseph Williams toujours aussi à l’aise dans les aigus va ravir une foule bercée par tous les hits du combo (Hold the line, Rosanna, Africa etc…). Lukather impressionne de plus en plus. Quel autre guitariste mis à par Joe Satriani peut se targuer de faire corps à ce point là avec son instrument ? Complicité naturelle, musiciens monstrueux de précision, son cristallin, cette cuvée de Toto aura ravi une foule qui en aurait repris un p’tite dose… Pour nous qui avons vu les américains tant de fois, nous pouvons affirmer que d’autres formations vieillissent plus mal….TOTO PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (78)

SHAKA PONK PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (65)Tiens donc, voici que les rois du hard rock « pour tous les français » repointent le bout de leur nez après tant et tant de tournées d’adieux. La nuit est tombée. SCORPIONS est dans la place et enchaîne dernières tournées sur tournées mémoires! Son immense backdrop tombe plus vite que la nuit qui assombrit le site mais pour une effet distillé puisque les musiciens arrivent quelques instants plus tard venant se placer comme si celui-ci n’avait pas été installé. Bizarre. Pour le reste, tout sera… comme d’hab! Plus aucune cocasserie….C’est pareil à chaque fois depuis 10 ans désormais. Même titre d’ouverture, même titre de fermeture, même partie acoustique,, mêmes attitudes au même moment, même set list (à un titres près qui varie parfois), même fausse complicité entre les membres du groupe etc etc….

GARBAGE PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (16)Bref, si vous découvrez Scorpions sur scène, vous passez un super moment. La scène est belle, les animations sur les multiples écrans (un brin renouvelées il est vrai) servent d’écrin à la flopée de hits que les allemands se sont forgés durant leur magnifique carrière. Klaus Meine vieillit mais il tient encore le coup et sa voix supporte le poids des ans même si des difficultés apparaissent ça et là. Rudolph Schenker demeure un très jeune homme de 70 ans et impressionne de classe et de style tandis que Mathias Jabs, s’il ne change pas, souffre de la comparaison avec le grand Steve Lukather qui vient de quitter la scène. Enfin, l’apport de l’ancien batteur de Motörhead (outre un solo pénible et creux qui ne sert aux autres qu’à prendre 10 mns de repos et fait très pâle figure comparé à celui d’Eric Singer de KISS) Mikkey Dee fut indéniable et donne un peps bienvenu, pêchu et quasi salvateur au quintet. En un mot, votre serviteur s’est ennuyé car il n’y eut aucune surprise mais ce show valait vraiment le coup dans un tel contexte pour des tas de festivaliers et c’est bien là l’essentiel ! Vous ne trouverez ici aucune photo de cette presta et c’est bien dommage. J’ai été prévenu trop peu de temps avant que ma position hors crash à 3 mètres de la scène était proscrite et je ne me voyais pas déranger la foule pour aller récupérer mon pass et shooter de si près….Peu importe…PAUSE GUITARE 2019 ALBI Photos JATA LIVE EXPERIENCES (18)

Nous vous laissons avec une centaine de photos de ce festival bucolique au charme particulier et à la programmation toujours aussi bien sentie. Rendez vous dans un an !

________________________

Photos, traitement, chronique : Tweety & SB.

Merci au festival, aux responsables presse, à Kora en particulier et aussi à Franck / Kyou / Emilie / Kix / Laure.

_______________________

LES PHOTOS JATA LIVE EXPERIENCES en ordre aléatoire :

-M- Lettre infinie Tour – Jeudi 16 Mai 2019 – Toulouse, Zénith –

Posted in M Toulouse 16.5.2019 with tags , , , , , , , , , , , , , , on 16 mai 2019 by JATA LIVE EXPERIENCES

Retour en images sur le second show d’affilée de MATTHIEU CHEDID alias -M- dans un zénith toulousain comble et ivre de joie…

___________________

Photos : Tweety

Merci à Bleu Citron et à Ugo particulièrement.

__________________

Les photos JATA LIVE EXPERIENCES de la soirée :

– M – : Lumineux ! – Toulouse, Zénith – Vendredi 19 Novembre 2010 –

Posted in M Toulouse 19.11.2010 with tags , , , on 20 novembre 2010 by JATA LIVE EXPERIENCES

 

Assister à un concert dans les gradins, assis, si loin de la scène quand vous venez d’en vivre tellement au premier rang, ça fait bizarre. On se sent comme étranger, on a peur de ne pouvoir exécuter cet imperceptible pas qui vous mène vers l’âme du concert.

Sentiment renforcé après la monumentale escroquerie de la première partie, le ‘ side project’ du batteur de Matthieu : Cyril Atef , seul à la batterie avec tout un tas de samples et un gars à ses cotés qui construit une cabane en sacs poubelle et joue au tennis ! Sa dernière chanson se nomme N’importe quoi … titre on ne peut plus approprié et de surcroit le plus ‘abordable’ ! …  J’ oscillais entre consternation et énervement, tout cela aggravé par le fait que le public ait bien répondu à Congopunq. Depuis Chantal Morte, qui avait au moins le mérite de me faire rire, je n ‘avais pas assisté à une telle bouse ! Et dire qu’en Avril , c’était Ariane Moffatt qui ouvrait pour -M- !

Sans avoir le moindre album, sans écouter régulièrement le fils de Louis, Sylvie et moi voulions enfin découvrir le phénomène sur scène, nous qui l’avions manqué à quatre reprises cette année et ne l’avions jamais vu. Se produire cinq fois ( 2 Bikinis et 3 Zéniths complets soit 30 000 personnes en 2010 à Toulouse !!! ) dans l’année avec de telles affluences relève de l’exploit !

Envoutant ...

Nous allions rapidement être fixés. Si nous ne sommes pas des spécialistes, malgré le fait qu’aucune chanson ne nous transcende, le frisson vient d’ailleurs, du jeu de guitare si particulier du bonhomme mais aussi de sa façon de concevoir le show. La scène, blanche et circulaire évoque en moi celle de Kiss en 1979 lors du Dynasty Tour. Bien-sûr , elle est encore plus pensée , élaborée et conçue à la perfection avec deux batteries, piano,  un immense écran à projection dans le fond où le logo de l’artiste est découpé et laisse apparaitre un second écran LCD. Ce qu’ils arrivent à proposer avec cette formule relève de la poésie pure, le tout couplé avec les plus beaux éclairages qu’il m’ait été donnés de voir ! Une rampe est même érigée au dessus de la fosse éclairant tour à tour et dans diverses couleurs des parcelles du public.

Fascinant ...

Quand l’artiste apparait dans la lettre qui le caractérise au second plan, entre les deux écrans, nous sommes déjà en pleine magie. Il ne va pas tarder à transformer celle-ci en furie et fait lever la totalité de l’assemblée dès le troisième titre quand il entame un marathon au furieux solo de gratte dans toutes les travées du Zénith. Il est à nos cotés puis exécute dans la fosse une prouesse : il fend le parterre tel au taureau, la foule s’écartant tandis que le guitar héro pique un sprint au rythme de ses notes pour la plus grande folie de 9000 personnes qui vont le suivre dans toutes ses requêtes durant deux heures trente d’un show incroyable.

_M_ , proche de son public ...

Le spectacle est total, il y a une inventivité, un sens de l’imagination, un renouvellement même du concept de concert rarement vu. Le noir et blanc se marie à merveille aux diverses teintes colorées de chaque morceau tandis que les écrans et le placement des caméras jouent un rôle majeur. La reprise de  » Madame rêve  » de Bashung est saisissante. Je suis littéralement happé. -M- est couché au centre de la scène circulaire et surélevée, la caméra le filme en contre plongée. On ne voit qu’une partie de son visage en noir et blanc. Les couleurs qui accompagnent ce tableau sont d’un onirisme saisissant. A ces voyages succèdent furias et diverses folies. La conception même de la scène avec une avancée pénétrante dans le public contribue à une proximité efficace. Les musiciens sont tous au diapason, ils font partie intégrante du show. Je pense même à Rammstein quand le squelette de – M- symbolisant la mort fait un véritable marathon sur un tapis roulant. L’imagination de ce spectacle semble être sans limite . Sur ‘ La bonne étoile’ , nous naviguons dans une autre stratosphère. La petite sœur Chedid ( tout comme son frère ) n’est pas là par hasard : sa voix, son chant, sont divins ! Notre plus grande surprise est de connaitre 70% des titres interprétés et même si certains me chavirent moins que d’autres, ce qui se passe devant nos yeux le fait toujours à l’image d’un Ammsetou où le public rejoint le groupe sur scène, -M- offrant à un gamin la possibilité de jouer de sa guitare devant la foule en sa compagnie ! Too much ! Cette vidéo est celle du mois d’Avril mais le principe était le même… excellent !

Et que dire des deux rappels, le premier surtout, où il revient au milieu d’une fosse médusée, fait assoir le parterre ( qui ne tarde pas à se relever et à masquer l’artiste ) et improvise nombre de titres cultes omis dans la set-list originelle … Plus les minutes passent, plus on réalise qu’il est rare d’assister à un show total tel que celui-ci où la simplicité et l’innovation se conjuguent avec magie et fascination. Je pensais avoir tout vu en cette folle année 2010. Aprés Kiss, Rammstein, Izia , Seaz, The devil’s blood et des dizaines d’autres, un certain Matthieu a lui aussi réussi à me filer un tel frisson qu’il ne sera désormais plus possible de ne pas compter sur moi, sur nous lors de ses prochaines visites !

Mes videos … lointaines … :

LE DEBUT

LE SOLO MARATHON COMMENCE …

LE LONG SOLO DANS LA FOULE QUAND IL VIENT VERS NOUS

LA BONNE ETOILE

JE DIS AIME

LES RAPPELS DANS LA FOULE 1

LES RAPPELS DANS LA FOULE 2

MACHISTADOR , SECOND RETOUR

Les 3 excellentes videos compils de Nicolas, au premier rang et sur scène :

M comme -M-ouvement – Zenith de Toulouse

M comme -M-oments – Zenith de Toulouse

M comme A-M-biance – Zenith de Toulouse

Quelques autres VIDEOS de ce concert magique  sur Youtube … :

UN EXCELLENT SOLO TRES BIEN FILME

TANAGRA

LA FLEUR

LA BONNE ETOILE

DURANT MACHISTADOR

DEBUT DU CONCERT

HOLD UP

10 MNS DE MEDLEY LORS DE CE CONCERT

Le 10 Avril , c’était ainsi avec, en after show, un autre concert, incroyable ! :

-M-au milieu de la foule !

INCROYABLE BOEUF AU CONNEXION CAFE APRES LE SHOW !!!

UNE AUTRE VIDEO DE L AFTER SHOW  !!!

%d blogueurs aiment cette page :