Archive pour BLACK BOMB A

LE BAL DES ENRAGES : Joyeux bordel! – Jeudi 21 avril 2016 – Toulouse, Metronum –

Posted in LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 22 avril 2016 by JATA LIVE EXPERIENCES

 

LE BAL DES ENRAGES Toulouse 2016

LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (1)C’est à un joyeux bordel auquel nous sommes conviés en ce pluvieux jeudi du mois d’avril 2016. Malgré une météo étonnamment capricieuse, c’est avec ardeur et vigueur que quelques 600 fans de gros riffs et autres accords musclés se rendent dans la petite pépite des nouvelles salles de la cité des violettes qui affiche complet.

LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (7)Nous voici donc immédiatement immergés dans un bain de décibels, servi remarquablement par pas moins de 17 artistes (qui se réunissent tous les trois ans depuis 2010) où chacun occupe une place de choix durant les 180 minutes de show offertes par ce concept malin, jubilatoire et judicieusement huilé…. Au moment où nous apprenions le décès de Prince, il nous fallait au moins ça pour évacuer cette pointe de mélancolie.

So, welcome to « Rage Land » my friends, un espace temps où punks, coreux, hardos, metalleux et même glameux (si, si, merci pour l’hommage à Bowie!)  font corps dans une fraternité qui file des frissons de bonheur. Place surtout à une chaleur de tous les instants, tant l’atmosphère s’avère vite copieusement humide dans le pit. Les slams sont de rigueur, les pogos rageurs et les circle pits s’apparentent davantage à un tourbillon d’équilibristes tant le sol, rapidement jonché de bière et de sueur s’avère des plus glissants et dangereux pour qui s’adonne à l’exercice.LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (19)LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (8)

Curieusement, le joyeux bordel évoqué plus haut se situe plutôt dans la salle. Côté scène, équilibre, sérénité, enchaînements au cordeau font état d’un professionnalisme qui laisse pantois. Les presque cinquante titres de la pantagruélique set list se succèdent sans temps-mort. Chaque changement de membre s’opére avec une fluidité telle que nous avons à peine le temps de nous apercevoir qui intervient et qui disparaît d’un titre à l’autre. Les deux kits de batterie (dont les grosses caisses arborent le somptueux visuel de la tournée et de Tryptyk, le nouvel opus) facilitent cette impressionnante cohésion.LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (30)

LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (10)Il va s’en dire que la discipline des artistes ne nuit aucunement au plaisir prit et prodigué par ces derniers sur scène. Ce concept de reprise de standards de tous les styles de metal/punk songs couillues est un tel kiff qu’on aperçoit même chacun d’entre eux tour à tour ronger son frein sur le côté de la scène dans l’attente d’une nouvelle mise en lumière.

LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (14)Si votre serviteur est surtout fan de Tagada Jones et connait moins les autres artistes à l’exception de Stephane Burriez de Loudblast, tous  (qu’ils soient issus de Lofofora, Parabellum, AqmeBlack bomb A ou Punish Yourself) contribuent donc grandement à la réussite de l’expérience. Bien entendu, aucun ne tire la couverture à lui. Chacun se délecte de l’offrande offerte par le concept et donne le meilleur pour un résultat en forme de méga fiesta underground.LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (32)

Coté chansons, c’est une déferlante de sucreries mordantes. Ça  tronçonne à tout va et chaque spectateur, headbangueur, pogoteur ou pillier de fond de salle y trouvera de quoi satisfaire une nostalgie plus ou moins affirmée selon la décennie dont ces classiques sont issus.LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (38)

Donc très subjectivement, mon top personnel tendra vers les reprises jouissives de Nirvana (Smells like teen spirit), Led Zep (Rock’n roll), Rage against the machine (Killing in the name), Marylin Manson (Beautiful people), Metallica (Enter sandman), Iggy (I wanna be your dog), Rose tattoo (Nice boys), Trust (Antisocial), Motörhead (Ace of Spades), Jimi Hendrix (Fire), Slayer (Raining blood) et l’incontournable medley AC/DC.LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (40)

LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (22)N’oublions pas de mentionner avec toujours autant de subjectivité le Anarchy in UK des Sex Pistols servi de main de maître par un Vincent Véhixe (Punish Yourself) viscéralement punk, la bonne surprise Tostaky de Noir Désir et son imparable riff qui transcende toujours les corps et les cœurs puis soulignons l’émotion et la brillante idée d’associer à cette fête la mémoire de l’immense David Bowie dont le Heroes sera interprété à deux voix (Poun de Black BomB A,  s’avérant toutefois bien plus convaincant que Reuno de Lofofora qui ouvrit la chanson).

LE BAL DES ENRAGES Toulouse 21.4.2016 Photos Jata (33)Si l’on ajoute à cela l’humour de Laurent Lefourb’, transformiste ultra tatoué (tour à tour Pape, esclave ou chien), la grâce et la dance de Klodia Sparkling (Punish yourself) aux tenues tantôt aérées, tantôt enflammées, l’émotion (l’hommage à Shultz de Parabellum décédé en septembre 2014) et un soucis de spectacle récurent (ça le fait grave les étincelles de meuleuse!), on peut dire que la transmission culturelle multi-générationnelle de cette grande colonie de vacances aura atteint son objectif : faire de cette soirée un bal débridé, inextinguible et enragé.

Rendez vous pour un autre joyeux bordel, un micro bal de 40 minutes le vendredi 17 juin sur la mainstage 2 du Hellfest…

_____________________

Chronique, photos, mise en page : Titi

Un grand merci à Fred et à toute l’équipe de SPM.

______________________

LES PHOTOS JATA DU CONCERT :

 

KVELERTAK + BLACK BOMB A : Heureuse Alliance (+ BLACK KNIVES) – Jeudi 29 Octobre 2015 – Toulouse, Le Metronum –

Posted in KVELERTAK/BLACK BOMB A Toulouse 29.10.2015 with tags , , , , , , , , , , , , , on 30 octobre 2015 by JATA LIVE EXPERIENCES

BLACK BOMB A Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (4)Comme quoi, il existe encore des gens qui font preuve d’intelligence. Il y a deux mois, on apprenait la venue des excellents Kvelertak, organisée par Noiser au Saint des Seins. Mais ceux qui suivent l’actualité des concerts se sont rendus compte que le collectif Antistatic faisait venir le même jour les Black Bomb A. Plutot que de se lancer dans une concurrence  qui n’aurait profité à personne, les deux orgas ont décidé de s’entendre et de fusionner leurs deux dates en une seule et grande affiche. Du coup, tout le monde a rendez-vous au Metronum!KVELERTAK Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (15)

On aurait pu entendre « bof rien à foutre du premier groupe, moi je viens pour Kvelertak! » (ou l’inverse), mais aujourd »hui il semblerait que cette solution ait convenu à tout le monde. En tout cas, cela permet de faire le plein dans la salle. Le public ce soir parait particulièrement jeune. On voit que les vacances scolaires ont bien aidé!

D’ailleurs, la salle est déjà bien garnie pour nos régionaux de l’étape, en l’occurrence les BLACK KNIVES. Avec eux, il faut s’attendre à tout. Au pire, comme dans ce concert à la Dynamo il y a un an environ ou cela avait été du grand n’importe quoi, bref, n’y revenons pas…

Par contre, ce soir, on a plutôt le meilleur! Ils sont en grande forme et nous délivrent un set bien pêchu et puissant avec leur hardcore qui déclenche déjà les premiers pogos dans la salle (découvrez ici le clip A big part). Le groupe est ravi de l’ambiance déjà chaude et remerciera chaleureusement le public d’être venu si nombreux en début de soirée. Les Toulousains semblent être repartis sur de bons rails et peuvent espérer voir les choses en grand comme pour leurs collègues d’Alea Jacta Est qui accèdent aujourd’hui à la renommée internationale.BLACK BOMB A Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (7)

BLACK BOMB A Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (1)Je ne vous cache pas que j’avais décroché depuis un long moment sur l’évolution de BLACK BOMB A. Il est vrai que le duo Poun/shaun au chant m’emballait beaucoup moins….  Or ce soir, je m’aperçois que le chanteur d’origine Arno a fait son grand retour au sein du groupe et son duo avec Poun (voix rauque et aigue) s’avère vraiment explosif. Qu’on n’aime ou pas le metalcore, on se doit de reconnaître que les parisiens sont des bêtes de scène. Ils n’ont aucun mal à retourner la salle.BLACK BOMB A Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (2) C’est la grosse folie dans la fosse avec wall of death, pogoss et slams en tous genre, le tout dans une très bonne ambiance, cela est à souligner (pas de « karaté » qui peut faire mal). Les coreux sont aux anges et les métalleux présents apprécient finalement aussi surtout quand les parisiens interprètent des titres bien lourds comme Double ou Look at the pain qui frisent le thrash et le death. Au bout d’une grosse heure, c’est déjà terminé. On ne s’est pas ennuyé, BLACK BOMB A vient de montrer que son énergie est loin d’être tarie!

Il m’arrive fréquemment de pousser des coups de gueule sur le manque d’intérêt du public pour certains groupes. C’est ainsi qu’on voit des salles se vider à moitié avant le dernier artiste de la soirée. Ce soir, il n’en est rien! Les gens sont restés alors que KVELERTAK est sans doute encore moins reconnu que nos frenchies de Black Bomb A.KVELERTAK Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (17)

KVELERTAK Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (11)Il est vrai également que les norvégiens sont un petit tremblement de terre dans le paysage métallique avec un style qu’il faut bien qualifier de nouveau (alors que certains pensent que le metal tourne parfois en rond). Imaginez une base métalcore mais avec des riffs Black metal, des passages heavy puis stoner voire bluesy, cela vous donnera une idée du genre.KVELERTAK Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (14)

Cette originalité se déploie également sur scène avec 3 guitaristes et un chanteur complètement déjanté qui arrive avec un hibou empaillé sur la tête! Comme tout à l’heure, le groupe affiche une énergie incroyable qui déchaîne le public encore une fois. Il est vrai ques norvégiens ne laissent aucun répits, enchaînant les titres de leurs deux albums existants (et oui, seulement, bien qu’ils existent depuis 8 ans!).

Le son est au début un peu sourd (un brin trop de basse) mais ce sera vite corrigé. Nous avons droit à la quasi intégralité de ces 2 opus ce soir et cela nous permet d’apprécier des chansons révolutionnaires comme Bruane Brain, Ulvetid ou encore Undertro avec ces changements de rythme improbables. Comme les titres l’indiquent, le chant est en norvégien mais cela n’est absolument pas gênant.KVELERTAK Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (18)

KVELERTAK Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (16)Au bout de 75 minutes, le groupe termine avec son titre plus abordable et tubesque mais non moins excellent, l’éponyme Kvelertak, véritable hymne entêtant que l’on aurait aimé encore plus allongé dans sa version live! Pour notre plus grand plaisir, le groupe reviendra en rappel pour un quart d’heure de show supplémentaire.KVELERTAK Toulouse Metronum Photo Jata 29.10.2015 (13) Disons le bien fort: KVELERTAK nous a régalé ce soir et vient de frapper fort les esprits. Le succès et la reconnaissance sont là. La preuve: ils sont en tournée avec Slayer et Anthrax et viennent d’être  confirmés au Hellfest en juin prochain. Nous y serons  sans aucun doute!

Bonus : savourez l’intégralité de leur show au Rock Am Ring 2014.

Bonus : Le concert entier de KVELERTAK à Toulouse offert par Noiser!

_________________________

Chronique : Conan Akiro

Photos et mise en page : Titi

Merci à Niko,  Noiser et Antistatic

_________________________

LES PHOTOS DE KVELERTAK ET LA SET LIST :

LES PHOTOS DE BLACK BOMB A :

HELLFEST 2012 – BLACK BOMB A – LIVE –

Posted in HELLFEST 2012 - LES PHOTOS - with tags , , , on 15 juin 2012 by JATA LIVE EXPERIENCES

Voici les photos live  de BLACK BOMB A du vendredi 15 juin 2012 au Hellfest.

C’est une série de 6 photos … Il y a aussi les ambiances de ce concert spécifique que vous pouvez retrouver dans les ambiances du vendredi.

Cliquez sur chacune d’elle pour l’agrandir et éventuellement la télécharger.

Crédit et copyright pour JATA :  Chloé.

%d blogueurs aiment cette page :