Archive for the WASP Toulouse 3.11.2010 Category

WASP : Sacré Blackie ! – Mercredi 3 Novembre 2010 – Toulouse, Le Bikini –

Posted in WASP Toulouse 3.11.2010 with tags , , , , on 4 novembre 2010 by JATA LIVE EXPERIENCES
La star BLACKIE LAWLESS !

La star BLACKIE LAWLESS !

Un mercredi attendu depuis plusieurs décennies… Parti en avance du boulot, me dirigeant vers le cultissime Bikini Toulousain, je réalise que je vais enfin voir le groupe culte de l’égocentrique et génial mégalo Blackie Lawless. Je me pince presque et réalise que cet instant de vie exceptionnel risque d’être mémorable car je n’ai étrangement jamais vu le groupe en live et que les reportages du Hellfest 2009 ont provoqué en mon fort intérieur un désir qui n’était préalablement pas aussi intense. Avec WASP, il reste toutefois une appréhension… On ne sait jamais si le concert aura lieu ou pas… En tout cas, ma place ne peut être que devant, au centre, contre la barrière !
Ma famille et nombre de mes amis sont déjà sur place en tête de file, contre la porte qui tardera à s’ouvrir. C’est l’occasion de voir la foule se densifier et de saluer nombre de potes. Vincent, son épouse Véro et son fils Thibault auraient dû être des nôtres mais 2500 bornes en voitures et un problème de dernière minute les ont poussé à renoncer à nous rejoindre. Ils sont restés au plat pays à notre grand regret ! Outre trois générations de Agar, les fans de métal de tous types ont répondu présents . Mes groupes de proches se sont multipliés depuis moins de deux ans et l’ont peut dire que c’est le panard de partager ces moments de vie avec tant de personnes fort appréciables …

Blackie, une voix unique...

Blackie, une voix unique…

Mais le père Blackie n’a pas dit son dernier mot. J’apprends que le show d’hier à Lyon, pourtant sold out ( plus de 600 personnes ), a été annulé ! WASP ne prêtant pas sa sono aux premières parties, la salle fut considérée trop exiguë pour permettre aux premières parties de s’exprimer. Résultat, pas de show et des fans priés de regagner leurs foyers ! A choisir, ils auraient sans nul doute préféré se priver de l’opening act ! Stupéfiant … J’apprendrais plus tard qu’il en sera de même pour le show du lendemain à Marseille. Après renseignements multiples, les Américains ne se déplacent même pas. Toulouse sera donc le seul show en France dans la plus belle salle de l’hexagone de cette capacité … Et encore, il y eut nombre de péripéties dans l’après midi, la jeune orga ne semblant pas répondre à tous les désirs du combo. Heureusement, l’expérience et la qualité d’accueil du Team du Bikini, de surcroit le délicieux buffet, ont, semble-t-il, conquis Mr Lawless ! Ouf …
On s’impatiente quand même, tout n’est pas prêt. Quand nous entrons enfin avec 1/2 heure de retard, les portes de l’enceinte sont closes. Bienvenue dans le hall, devant la piscine… Pour la première fois depuis des dizaines de concerts en ce lieu, les appareils photos sont interdits et la sécurité affiche une attitude inhabituelle, chasseurs de clichés et de films ! Pierrot en fait les frais… Sacré Blackie !

Blackie, vous avez dit mauvais caractère ?

Blackie, vous avez dit mauvais caractère ?

19 h 45 : nous sommes enfin aux premières loges.
Quinze minutes plus tard, les italiens de Raintime ouvrent les hostilités ( http://www.myspace.com/raintime). Ça commence fort avec Fire Ants, excellent ! J’aime beaucoup ces compos, ce hard rock puissant et mélodique … mais le son, pour la première fois en ces lieux, ne suit pas, les basses sont assourdissantes. Un comble !  A noter l’amusante reprise de ‘Beat it‘ . Avec un son correct, le public qui devient compact aurait pu vraiment se régaler … Dommage !

RAINTIME

RAINTIME, sans le son!

C’est à ce moment là que je comprends que Shadowside ne jouera pas (à écouter ici sur leur myspace)! Grosse déception! Moi qui avait été conquis par les compos de cet excellent groupe Brésilien et qui attendait de voir la belle Dani Nolden me démontrer qu’il y avait une nouvelle frontwoman de talent à la voix incroyable sur la scène métal européenne… Quand on voit ces deux clips (Hideway et Highlight) on peut le regretter ! J’apprendrai plus tard qu’un problème mécanique de Tour bus les a contraint à renoncer à plusieurs dates !
Adrien et moi même affichons une moue dubitative après avoir posé un regard sur la set list de WASP: deux titres sont barrés… Ou plutôt un plus un medley. On savait déjà que ce serait court mais on ignore encore ce qui sera occulté …
Après 40 minutes d’impatience, des lights rouges tournoyants nous mettent dans l’ambiance. Blackie a décidé de jouer….Pour notre plus grand plaisir !
Et l’on peut dire que la qualité du son, du show, la perf’ des zicos, la baffe monumentale sera aussi importante que le tour de taille de Blackie et inversement proportionnelle à la durée ridicule du set (70 minutes ). Mais Dieu que c’était bon, quelle baffe, a real fist in your face !!!

WASP LIVE IN TOULOUSE... Si bon mais si court!

WASP LIVE IN TOULOUSE… Si bon mais si court!

De ‘On your knees‘ à ‘Blind in Texas‘ en passant par ‘The real me‘, ‘The Idol‘ ou les cultissimes ‘Love machine‘ et le méga tube ‘I wanna be somebody‘, comment ne pas prendre un pied monumental. Surtout que les deux Mike, Dupke ( batterie ) et Duda ( basse ) assurent une rythmique au cordeau, prennent du plaisir et nous en donnent. Quant à Doug Blair, il est le guitar héro de la soirée et réussit l’exploit d’attirer quasiment autant de regards que Blackie tant son jeu est aussi précis qu’inspiré. Son charisme d’Indien indompté séduit une foule béate d’admiration qui réalise le pied que c’est d’assister à ce concert qui devient culte ! Ses deux incroyables guitares dignes des plus délirantes de Kiss ne sont pas non plus étrangères à l’effet qu’il produit. Si l’on ajoute à cela une belle facilité à se mouvoir et ses regards de guitar hero, je parierai bien volontiers que d’aucuns se mirent un instant à songer à l’alcoolique Chris Holmes, six-cordiste originel des ‘Sudistes Ricains’ ! Ce fut le premier 0 amener dans la main de Jimmy un précieux guitar pic. Mike en fit de même vers le fin du concert. Belle collecte pour un gamin fou de joie d’assister au show de telles idoles d’adolescence …. de son père !

Doug Blair, l'indien guitar héro ...

Doug Blair, l’indien guitar héro …

Quant à la star Lawless, si les parcelles de cet individu demeureront à jamais un mystères pour le commun des mortels, nul doute que l’artiste fut touché par la grâce quand les fées du métal ont choisi son berceau. Durant ‘Heaven’s hung in black‘ issu du merveilleux avant dernier opus ‘Dominator‘, le voyage est total, intense. Nous sommes transportés par une mélodie dont l’organe vocal du Monsieur en fait chavirer plus d’un !
55 minutes puis le rappel de 15 minutes . C’est déjà fini ! Un roadie récupère les médiators laissés par l’icône du métal. Au lieu de les distribuer, il les met dans sa poche … du jamais vu !

Blackie ne s'est pas attardé sur la scène du Bikini...

Blackie ne s’est pas attardé sur la scène du Bikini…

Trop court mais si bon ! C’est ce qui revient le plus souvent dans les propos des dizaines de potes dont beaucoup ont du mal à partir. Jimmy, Sylvie et mon papa (qui a beaucoup aimé) sont déjà rentrés… Rencontrerai-je le groupe comme toujours en ces lieux ? Ça parait extrêmement compliqué cette fois. Nous sortons les derniers sans avoir vu une ombre de musicien et osons avec DodgeIan et ses deux amies Jess et Jennifer l’accès au Tour bus. Nous passons un agréable moment  avec Raintime quant apparait l’indien Doug Blair, le seul WASP que l’on pourra aborder.
– Can we take some pictures with you please ?
– No, no photos …
Il décline poliment, avec le sourire et je renonce sans regrets. J’en oublie même de lui demander sa griffe. Remarque, peut être ne signe t-il pas non plus …Ordres de Blackie ? Nous ne le saurons jamais et terminons la nuit tous les cinq chez Dodge qui nous accueille avec un enthousiasme communicatif. Vers 4 heures du mat, sur le chemin du retour, certaines chansons cultes trottent encore dans la tête, toutes signées d’un sacré personnage nommé Blackie Lawless !

Privé de photos, mon père a quand même réussi à filmer 5 petites videos. Il était beaucoup plus loin que nous. Désolé pour la qualité mais ces documents sont quasi uniques !

________________

Chronique & mise en page : Titi.

Photos : Moocher. Retrouvez toutes ces belles photos et d’autres  sous ce clic

_________________

RARE ET EXCEPTONNEL , LA SEULE CHANSON EN ENTIER EN VIDEO DE CE CONCERT GRACE A METALDEN  :

  LOVE MACHINE 

NOS VIDEOS :

ON YOUR KNEES :
http://www.youtube.com/watch?v=gjUwkMwMJpk
THE REAL ME :
http://www.youtube.com/watch?v=aBNuLZHsUpw
LOVE MACHINE :
http://www.youtube.com/watch?v=zq1jwEw9mME
HEAVEN’S HUNG IN BLACK :
http://www.youtube.com/watch?v=V5zlihKpCYQ
BLIND IN TEXAS :
http://www.youtube.com/watch?v=t_D7F6wwf2w

SET LIST :

WASP SETLIST TOULOUSE 3.11.2010

WASP SET LIST TOULOUSE 3.11.2010

RAINTIME & me …

A défaut de rencontrer WASP, souvenir avec Raintime...

A défaut de rencontrer WASP, souvenir avec Raintime…

%d blogueurs aiment cette page :