Archive for the ANGUS STONE Toulouse 26.1.2013 Category

ANGUS STONE : Short Circuit (+ Tom Freund) – Samedi 26 janvier 2013 – Toulouse, Le Bikini –

Posted in ANGUS STONE Toulouse 26.1.2013 with tags , , , , , , on 27 janvier 2013 by JATA LIVE EXPERIENCES

ANGUS STONE + TOM FREUND Pcts JATA 26 JANV 2013 (10)Une interminable file d’attente  se dresse comme un seul homme devant la mythique salle toulousaine en cette  soirée hivernale de janvier. Il est 19 heures, la nuit est vite tombée et le froid n’entrave pas la discipline toute britannique des gens qui avancent paisiblement avant de présenter leur ticket. Alors que chacun est sur le point de se délecter de s’engouffrer dans l’antre et de se réchauffer quelque peu, une simple info scotchée sur la vitre va rapidement refroidir les perspectives d’une soirée savoureuse :

‘Angus est malade. Il était à l’hôpital cet après-midi et les docteurs lui ont formellement interdit de se produire ce soir. Néanmoins ce dernier a décidé d’assurer malgré tout sa prestation…

Doit-on pour autant se réjouir d’une telle décision ? Les mines dubitatives des amoureux de l’australien témoignent pour le moins d’une certaine inquiétude quant-à l’issue d’une soirée qu’ils imaginaient toute autre…ANGUS STONE + TOM FREUND Pcts JATA 26 JANV 2013 (4)

Soyons bref, tout cela ressemblait à un concert mais ne le fut pas vraiment. L’artiste solo de la première partie, un dénommé Tom Freund (à écouter ici) nous aura pourtant offert une belle demi-heure bercée par une folk épurée à la Dylan. Guitare, voix, harmonica : rien de très inventif s’il en est mais trente minutes fort agréables, pures et feutrées…

Quand Angus Stone apparait à 21h09, accompagné de ses cinq musiciens, tout semble normal. Malgré le fait qu’une jeune fille nous ait relu le papier affiché à l’entrée, rien ne trahit la fièvre qui fait rage sous le front du chanteur. Et pourtant…

Si les deux premiers titres, beaux et purs,  font illusion, la faiblesse de l’artiste apparait vite comme une évidence. Il ne peut même pas se cacher derrière ses musiciens qui enrobent un univers bien trop épuré pour tirer leur épingle du jeu. On le sent en souffrance derrière sa barbe et son chapeau. La peine prend vite la pas sur le plaisir. Tout repose sur la voix et les accords de celui qui ce soir ne peut donner que quelques micro bribes de ce qui lui reste. Il n’y a visiblement plus d’essence dans le moteur d’une expédition qui peine à passer la seconde. Au fil des minutes, les sables mouvants ont eu raison du spectacle. Seuls neuf titres étaient inscrits sur la set list, il n’en sera proposé que huit avant que l’artiste quitte les lieux, visiblement à bout…ANGUS STONE + TOM FREUND Pcts JATA 26 JANV 2013 (11)

Curieusement, le public se satisfera de ces quarante minutes et masquera dans l’ensemble sa déception. Pas la moindre manifestation ostensible à l’encontre de la curieuse option prise ce soir. Respect!

Ne peut-on pourtant pas s’interroger sur les bienfaits d’une annulation dans de telles circonstances? Pourquoi Tom Freund n’a t-il pas disposé d’un tempos de jeu plus long? Quand aucune interaction ne peut être transmise, quand  l’émotion espérée n’est bien sur pas au rendez-vous des accords proposés, les bienfaits de l’entreprise nous laissent dubitatifs. Y aurait-il des considérations financières qui nous échapperaient ? A t-on assisté à un acte de bravoure des plus respectueux où à un foutage de gueule absolu ?   De notre coté, nous aurions largement préféré un report, fut-il dans plusieurs mois, afin de profiter pleinement des talents d’un artiste qui, ce soir, nous a fait peine…

___________________

Chronique, mise en page  et photos : Titi

____________________

Merci à Antoine et à toute l’équipe du Bikini.

___________________

Liens :

Notre article sur ANGUS ET JULIA STONE AU BIKINI en 2010

WEBSITE ANGUS STONE

WEBSITE TOM FREUND

Gallerie Photos :

 

%d blogueurs aiment cette page :