ARCH ENEMY + KREATOR : Hot in winter… (+ DRONE + SLAMDOWN) – Lundi 1er Décembre 2014 – Toulouse, Le Bikini –

10013179_668092379922940_51632923450974254_nARCH ENEMY Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (27)Double affiche culte pour débuter un riche mois de décembre. Pour beaucoup de métalleux toulousains, la soirée de ce soir est sans doute une des plus attendues de cette fin d’année 2014. N’oublions pas que si KREATOR reste l’une des valeurs sures du thrash actuel, la venue d’ARCH ENEMY, véritable arlésienne du passé, fait figure d’événement. SPM qui organise la soirée,  avait tenté en vain depuis des années de faire venir la formation death mélodique culte dans notre ville, sans succès jusqu’alors.

Ce soir, les fans vont voir leurs espoirs réalisés. Dès que nous pénétrons sur le parking, nous comprenons que cette fête des pogotteurs et headbangueurs va s’avérer une réussite malgré la brutale chute de température, tant nous sentons la fièvre monter. Les groupes de potes se sont donnés rendez vous. Le notre fêtera dans quelques heures l’anniversaire de Georges alias l’auto proclamé ‘leader’. Pour l’heure, c’est lui qui sort l’artillerie lourde : bières, paté, fromage et tout ce qu’il faut pour se mettre en conditions… Plus de 900 fans ont répondu à l’appel, encore un vif succès dans cette période infernale!

Beaucoup par contre, on pénétré l’enceinte fort en retard. Il faut dire que la soirée débuta à…18h30!!! Un véritable casse-tête pour ceux qui bossent tard. Détail cocasse, certains viennent du coup directement du travail dans leur plus beau costard, ce qui tranche avec les tenues sombres des métalleux. Passons rapidement sur le premier groupe, les allemands de SLAMDOWN qui véritablement ont eu du mal à éveiller l’ intérêt des fans présents. Il n’y a en effet que peu d’ originalité dans leur death mélodique. Quant à leur chanteur, il devient rapidement  insupportable. Son chant clair (qui peu évoquer celui de Linkin Park) ne colle pas du tout à leur musique. La France resterait-elle un pays au rabais?  Songez que sur une grande partie de la tournée européenne, ce sont les groupes Vader et Sodom qui assurent les premières parties!DRONE Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (1)

DRONE Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (2)Heureusement, le deuxième groupe va s’avérer bien meilleur, voir excellent!  DRONE nous vient aussi d’Allemagne et nous propose un thrash bien couillu qui va un peu plus réveiller la salle qui commence à être enfin bien remplie. Leur musique s’inspire vraiment de ce qui se fait outre atlantique (comment ne pas penser à Machine Head, surtout au niveau du chant). Le son est bon et leurs titres efficaces font mouche. Drone a sans doute marqué des points ce soir notamment grâce à un chanteur charismatique et motivé! Bref, la jolie découverte de la soirée! Ecoutez et regardez ici Welcome to the pit.

ARCH ENEMY Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (23)Voici enfin venu le groupe pour lequel je me suis vraiment déplacé : ARCH ENEMY. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les suèdois ont su parfaitement négocier des virages importants qui auraient pu remettre en cause leur carrière. Petit récapitulatif des faits: au début de l’année, on apprenait avec stupéfaction le départ surprise de leur chanteuse emblématique, Angela Gossow, remplacée par la Canadienne Alissa White-Gluz. Sur le coup, beaucoup se sont interrogés et pensaient ce remplacement impossible. Pourtant, leur nouvel album, War Eternal , excellent s’il en est, fut vite salué par les critiques, Alissa éclatant véritablement au travers de cet opus. Pourtant, elle en avait déjà impressionné quelques uns au sein de son combo précédent : The Agonist.ARCH ENEMY Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (11)

Véritable attraction de la soirée, beaucoup pourtant l’attendaient au tournant : son charisme allait-il soutenir la comparaison avec celui la blonde Angela? Sa hargne, sa voix allaient-elle être au niveau? A toutes ces interrogations, nous ne pouvons que répondre par l’affirmative. S’exprimant en français, la belle inondera de sa puissance une salle qu’elle ne tardera pas à tenir dans le creux de sa main! Pari gagné pour Arch Enemy …. doublement gagné diront nous! En effet, il y a une dizaine de jours, nous apprenions avec stupéfaction  que le guitariste surdoué Jeff Loomis (ex Nevermore) rejoignait le combo pour la tournée. Bref, nous nous délections par avance de ce double tissage de lignes mélodiques assortis de riffs incandescents et servis par la voix graveleuse d’une belle aux cheveux bleus! Telle une évidence, tous les voyants sont au … bleu, blond et roux pour ce soir!

ARCH ENEMY Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (10)Dès le premier titre, une grande folie s’empare de la salle, les pogos se font furieux, l’adhésion s’avère totale. Quant-au son, comme toujours de grande qualité en ces lieux, il nous permet de  profiter à fond des échanges Michael Amott/ Jeff Loomis.ARCH ENEMY Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (22)

Alissa ne tient pas en place et impressionne également. Ses interventions toutes en français, charmantes et avenantes contrastent avec l’apprêté de son chant. Les titres du dernier album sont évidemment à l’honneur tel l’enragé As the pages burns . Pour le reste, c’est presque un best of qui nous est proposé (Ravenous, We will rise etc…). On se régale de ce contraste diamétralement opposé à celui du métal symphonique,  le lyrisme et la subtilité émanant ici des deux six cordes et non de l’ organe humain féminin, violent par excellence. Dommage que l’indispensable Bury me an Angel, titre dévastateur s’il en est, aux riffs subtilement brillants,  soit systématiquement oublié. Après la version d’ Angela et celle, originelle, de Johan Liiva, nous aurions adoré découvrir une troisième facette de cette chanson menée par Alissa.

On se rend vite compte que les 60 minutes seront beaucoup trop courtes même si les deux  singles en date (You will know my name et War eternal en ouverture – Il manque aussi No more regrets!) illustreront parfaitement l’intensité d’un set, trop court mais qui restera dans les mémoires!ARCH ENEMY Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (24)

KREATOR Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (15)Nous sommes bien sûr encore sous le choc mais il reste pourtant une étrange créature en guise de gros dessert. KREATOR apparait dans une salle déjà conquise. Après trente ans de carrière, le groupe semble plus populaire que jamais sortant toujours de très bons albums.KREATOR Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (13) La scène, magnifique, dispose d’un grand écran utilisé de façon judicieuse (des images certes mais parcimonieuses). Là aussi, la tuerie commence d’entrée avec le superbe titre Violent révolution qui enflamme la salle. Ce sera le départ de 90 minutes de pure folie. Malgré un son parfois approximatif (la guitare de Sami Yli Sirnio est un peu faiblarde et les basses peinent à atteindre le fond de la salle) mais ne ferons pas la fine bouche, le groupe proposant aux afficionados un show sans faille. Les titres de l’excellent dernier opus sont bien entendus mis en avant (Civilization collapse et Phantom antichrist apparaissent tels d’ imparables brûlots en live). Les fans les plus anciens vont également être satisfaits: plusieurs titres des années 80 sont joués ce soir tel cet Extreme agression ou l’on ressent toute l’influence qu’ont pu puiser les allemands  dans  des groupes comme Slayer ou Exodus. Le public s’éclate dans tous les sens du terme. De gros circle pits ont fait leur apparition (qui vont sans doute faire partie des plus volumineux observés au Bikini). Vous auriez dù voir l’ambiance sur un titre comme Enemy of god introduit par un Miland Petrozza survolté :

KREATOR Toulouse 1.12.2014 Photos JATA (19)Nous sommes unis par un feeling qui n’a pas de frontière et réuni les peuples : la musique! Fuck ces putains de religions qui ne font que véhiculer la haine et les guerres!!!

Pour les rappels, KREATOR nous a réservé une petite surprise, une reprise d’Iron Maiden (The Number of the Beast) superbement interprétée là aussi. Les teutons tirerons ensuite leur révérence non sans nous avoir servi de grands classiques tels que Flag of Hate ou People of the lie qui ne laisseront aucun survivant sur le champ de bataille. C’est un public quelque peu éreinté mais heureux qui sort du Bikini comblé par une affiche qu’ils n’osaient espérer quelques mois auparavant.

Sur le parking, tard dans la nuit, on fête encore l’anniversaire de Georges. Si l’hiver a bel et bien pointé le bout de son nez, c’est par une chaleur intense émanant du Bikini que les longues touffes  chevelues des toulousains lui ont servi un inattendu pied de nez…

__________________

Chronique : Conan Akiro & Titi

Photos & mise en page : Titi

Merci à SPM, à  Fred et à toute l’équipe  du Bikini

__________________

LES PHOTOS JATA DE ARCH ENEMY :

 SET LIST D’ARCH ENEMY :

Tempore Nihil Sanat (Prelude in F minor)

War Eternal

Ravenous

My Apocalypse

You Will Know My Name

Bloodstained Cross

Under Black Flags We March

As the Pages Burn

Dead Eyes See No Future

No Gods, No Masters

We Will Rise

Nemesis

LES PHOTOS JATA DE KREATOR ET LA SET LIST :

2 Réponses to “ARCH ENEMY + KREATOR : Hot in winter… (+ DRONE + SLAMDOWN) – Lundi 1er Décembre 2014 – Toulouse, Le Bikini –”

  1. Laetitia Maria Pleinecassagnes Says:

    Chouette report et merci pour les photos Thierry!

    J'aime

  2. Yihaa il été bien bon ce concert !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :