WHITHIN TEMPTATION: L’histoire du verre… (+ DELAIN) – Mardi 22 Avril 2014 – Toulouse, Le Phare –

WITHIN TEMPTATION Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (22)C’est l’histoire du verre. Certains le voient à moitié vide, d’autres à moitié plein. Les variantes peuvent êtres multiples d’ailleurs. Comme rien n’est ni tout blanc ni tout noir, pourquoi n’évoquer qu’une moitié. Petite navigation dans l’eau limpide du verre plus ou moins rempli pour une chronique atypique…

DELAIN Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (4)C’est déjà quelques mois avant le jour J que l’on ressent le premier effet négatif de l’entreprise: le changement de salle. Seuls les non toulousains ne peuvent mesurer la différence entre les deux salles que sont Le Bikini et Le Phare. La coupe est trop pleine, bondée pour le joyau des salles toulousaines qui ne peut contenir que 1500 fans. Good point, les réservations fonctionnent au-delà des espérances et il y aura au final plus de 2500 personnes! Bad point, nous voici au Phare, salle sans âme, sans vie, sans acoustique…. Regrets! La bonne surprise, le son est meilleur qu’ à l’accoutumée en ces lieux même si il y a de la résonance et un écho qu’il n’y aurait pas eu au Bikini. Mauvaise habitude en ces lieux : dès la fin du concert, la sécurité qui n’a ni le tact, ni la patience, ni la moindre courtoisie (dévolue à un personnel qui vit ces situations au quotidien comme au Bikini), vire on ne peut plus vite le public de la salle et même du Hall ou des centaines de personnes se délectaient encore devant l’abondant merchandising et multipliaient les poses avec Delain.

DELAIN Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (26)Qu’à cela ne tienne, nous aurons au moins le privilège d’assister à la prise d’initiative de Charlotte et du groupe entier qui accompagnera les fans à la sortie et restera avec le dernier désirant photo ou dédicace. Classe, pro, humain! Comme quoi les attitudes négatives de certains peuvent révéler la grandeur d’âme des artistes….

DELAIN Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (12)Dès 20 heures précises, DELAIN aura d’ailleurs ouvert le bal avec 40 minutes tonitruantes, habitées, convaincantes à souhaits. Ce fut trop court certes mais les hollandais semblent d’emblée saisir l’opportunité qui leur est donnée de se produire devant des foules conséquentes afin de franchir un pallier dans leur carrière. Nettement plus au point qu’au Ramier en octobre 2009  ou même au Hellfest en 2010, la bande à Martijn Westerholt privilégie ce soir bizarrement les titres de son avant dernier opus alors que  le tout récent et réussi The Human Contradiction ne se verra ce soir illustré que par deux extraits ( le single Stardust et Army of Dolls). Pas de quoi justifier le magnifique backdrop qui habille la scène. Aucun temps mort toutefois, des titres qui s’enchaînent ( Sleewalkers dream avec une foule au diapason ou encore Get the devil out of me), une Charlotte Wessels sublime, charismatique, en voix comme jamais et qui entraîne la foule dans son sillage, que demander de plus? On regrettera juste les samples vocaux du début, sachant se faire discrets par la suite et l’absence de titres magiques tel l’indispensable April Rain.DELAIN Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (28)

Heureusement, We are the others et The gathering nous ramènent quelques années en arrière, de quoi se délecter d’une première partie ayant l’étoffe d’une tête d’affiche ( On est à mille lieux du minuscule groupe Elyose en ouverture de Tarja!).WITHIN TEMPTATION Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (2)

WITHIN TEMPTATION Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (14)WITHIN TEMPTATION nous avait laissé une magnifique impression, tant au Bikini en octobre 2011 qu’au Hellfest 2012 même si nous avions rendez-vous avec Sebastian Bach durant le show des bataves à Clisson. Quoi qu’il en soit et malgré un dernier opus Hydra qui nous emporte moins que l’avant dernier album, le pourtant pop mais réussi The Unforgiving, nous nous délectons de retrouver Sharon et les boys live in the pink city!WITHIN TEMPTATION Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (17)

Énorme scène, gros show mais déjà un sentiment de manquer de surprise tant l’infrastructure est semblable à ce que nous avons vu il y a trois ans. L’écran géant distille des images plus ou moins nettes alors que les décors sont soignés mais nous ramènent dans une configuration connue  avec promontoires latéraux pour clavier et batterie puis petits escaliers de circonstance.

WITHIN TEMPTATION Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (15)Un public chaud comme la braise, heureux des offrandes distillées par une  Sharon Den Adel toujours aussi souriante, simple, humaine et chaleureuse mais un groupe à  la présence ectoplasmique emporteront ces 110 minutes de show au rayon des concerts de très bonne facture mais pas impérissables. Plusieurs raison à cela:

Un duo vituel, c’est original, deux, ça passe encore puisque les chansons demeurent des hits en puissance mais quatre, c’est l’overdose! Si ceux avec Tarja (Paradise) Howard Jones (Dangerous) et Keith Caputo (What have you done) trouvent grâce à nos yeux, difficile de supporter celui avec le rappeur X-ibit (qui?????) illustrant le catastrophique And we run issu du dernier album. Tout comme nous restons circonspects et de marbre face à la reprise surprise d’un titre de…Lana Del Rey (Summertime Sadness), pas mauvais en soit mais un brin hors sujet.WITHIN TEMPTATION Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (21)

WITHIN TEMPTATION Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (8)Mis à part ces quelques réserves et les samples vocaux dus à un groupe qui ne fait pas les chœurs, difficile de bouder son plaisir devant cette chanteuse de tout premier plan. Certes, elle ne choisit pas son styliste avec bonheur mais peu importe. La majorité des compos font mouche et si l’ensemble peut être désormais qualifié de symphonic-pop-métal, les rythmiques demeurent surplombées et la voix éthérée de Sharon illustre à la perfection le contrepoids poétique qui fait la spécificité de ces néerlandais, références absolues du genre.

Nous voici alors transportés dès la chute du rideau par le riff de Let us burn et les vocalises magiques de Sharon, par les tempi dévastateurs de In the middle of the nightFaster ou Iron sur lesquels la belle navigue avec une facilité déconcertante.

WITHIN TEMPTATION Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (27)Le light show s’avère magnifique très rouge orangé, chaud à souhait, le son nous surprend agréablement dans une salle ou l’ingé doit déployer des trésors d’ingéniosité pour satisfaire l’auditoire.

Les ballades et autres mid tempos s’ils s’avèrent un brin  nombreux, ne font guère retomber l’ambiance et ne semblent pas lasser le public qui fait parvenir toutes sortes de peluches et autres bouquets à la belle. Mother Earth s’avère la plus planante, nous transportant vers les vastes prairies irlandaises tandis que la nouvelle Covered by roses trouve naturellement sa place dans une set list qui fait la part belle aux deux derniers opus.

WITHIN TEMPTATION Toulouse Le Phare 22.4.2014 Photo JATA (23)Pour conclure, belle idée de transformer Sinead en ballade acoustique. On est très loin du hard rock, ce qui n’empêche pas l’émotion de s’emparer de la foule. L’aérienne et plombée classique de 2001  Ice Queen s’inscrit telle l’épitaphe d’une soirée que l’on eut souhaitée encore plus envoûtante mais qui restera comme une pépite supplémentaire au panthéon de ces petits plaisirs non négligeables.

Il est 1h30 du mat. Il reste encore une cinquantaine de personnes derrière le Phare. Les musiciens sont sortis et ont dédicacé quelques objets à travers les grilles. Fanny et moi abdiquons alors. On la voulait pourtant cette photo avec Sharon.

Je demande à un ami plus téméraire de me raconter la suite de sa nuit….

Il est 1h55 quand la belle apparaît. Il reste encore une trentaine de fans. Elle signe tout! L’un d’entre eux lui demande si elle n’accepterait pas de passer de l’autre côté afin d’immortaliser l’instant. Elle s’exécute avec le sourire et prendra autant de photos que chaque fan lui demandera. La réputation de personne simple et humaine de la divine mais pas diva n’est nullement usurpée. Voilà de quoi repartir avec des rêves plein la tête pour ceux qui eurent le courage de rester. C’est l’histoire du verre. Le leur déborde encore….

________________

Chronique & mise en page : Titi

Photos : Jimmy

Merci à Camille de Bleu Citron!

_________________

LES PHOTOS DE WITHIN TEMPTATION ET LA SET LIST :

LES PHOTOS DE DELAIN ET LA SET LIST :

 

Une Réponse to “WHITHIN TEMPTATION: L’histoire du verre… (+ DELAIN) – Mardi 22 Avril 2014 – Toulouse, Le Phare –”

  1. Stay "Metal" Fan Says:

    Un bon concert de WT avec au RDV une musique agréable , une voix somp (tueuse) et une grande prestation . Je suis d’accord avec TITI trop de bande son au point que l’on ne demande si ce n’est pas tout enregistré … là j’exagère …

    Delain a été énorme je les ai loupé car mon fils était malade mais quand je suis arrivé ils venaient de finir et tout le monde était enchanté même émerveillé par leur prestation

    Merci à tous ce qui ce bougent dans notre ville pour que nous ayons d’autres bons concerts de rock .

    Toulouse capitale mondiale des concerts métal 2014 .

    Dream on

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :