HYPOCRISY : Monster man ( & HATESPHERE) – Mercredi 2 octobre 2013 – Toulouse, Le Saint des Seins –

Hypocrisy_TourposterA1_east-south_europe_blank_Poster DIN A1.qxdPeter Tagtgren est un dingue! un monstre de travail qui non content de produire quelques uns des plus grands groupes de metal extrème (DIMMU BORGIR, CELTIC FROST…), parcourt inlassablement les routes avec ses deux groupes: PAIN et HYPOCRISY. C’est ce dernier qui nous intéresse ce soir puisque Peter revient en concert à travers la France après avoir marqué les esprits au Hellfest en Juin dernier. Le choix de la salle peut paraitre curieux (le Saint des Seins). C’est vrai qu’on se retrouve vite serré comme des sardines dans une ambiance suffocante mais bon, c’est quand même un privilège de voir un artiste de cette envergure à quelques centimètres de soi. Et bien sur, c’est super que les fans toulousains soient encore une fois très nombreux ce soir. Le métal affiche donc une bonne forme sur Toulouse en cette rentrée, pourvu que ça dure.

Place à la première partie avec les Danois de HATESPHERE. Ils officient dans un trash bien couillu, frisant quelquefois avec le punk mais n’hésitant pas à composer des passages plus mélodiques. Laissez-moi vous dire que ce groupe n’a aucun mal à se mettre le public dans la poche. D’autant plus que la formation affiche une grande énergie et une sympathique bonne humeur, le tout servi par un son plus que correct. Le chanteur Jacob Bredahl est d’un grand charisme et impressionne par sa voix puissante. Le groupe dépasse largement son role de guest et restera près d’une heure sur scène, à la grande joie du public présent.

1392524_10202430694795745_1499448436_nIl est donc temps pour  HYPOCRISY de faire monter monter la sauce lentement avec le premier titre de son dernier album End of disclosure, très mélodique avant de lâcher les vannes avec des chansons plus brutalles qui vont mettre le feu. Voilà une formation qui propose des mélodies d’une rare  variété. L’ équilibre sonore est stupéfiant à tel point que les bouchons ne sont même pas nécessaires tout en ne nuisant nullement à la puissance de rigueur. Jamais un son n’avait été aussi pur en ces lieux. Impressionnant, tout comme le pit qui s’excite et se transforme vite en sauna tant les pogos et autres slams foont rage. Musicalement, est comme si tous les grands groupes influents de la sphère death metal etaient présents ce soir (de MORBID ANGEL à DARK TRANQUILITY). Les morceaux du dernier album passent vraiment bien l’épreuve de la scène (The eye, Tales to thy spineless, quels titres!) Bien entendu, les classiques du combo ne sont pas oubliés (Necromonicon, Eraser…). Peter Tatgren est en grande forme vocale ce soir (il peut vraiment tout faire, c’est impressionnant!). Et que dire des musiciens qui l’entourent, dont le phénoménal Horg à la batterie et le rude Michael Hedrund à la basse. Ouaip, encore une fois une excellente soirée avec une énorme ambiance!  Peter devrait sans doute revenir très vite avec une de ses formations remettre le couvert par chez nous!

_________________________________________

Chronique : Conan Akiro ( Micros rajouts : Titi)
Photo : Fanny
Merci à SPM et à Moocher!
_________________________________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :