ALICE COOPER : Une légende au coeur de la cité ( + Heavenly ) – Jeudi 2 Août 2012 – Carcassonne, Théatre Jean Deschamps –

Pas d’accred’ photos pour ce concert mais un reportage tout de même et, original qui plus est…

Vivez ou revivez ce concert sublime en trois temps… Notre résumé vidéo de 11 mns avec un petit best of du concert vécu par la JATA Team & Friends, une évocation critique vidéo très positive par Métal Hunters puis la vision de cette journée à travers les lignes du Pat et les photos que nous avons pu tout de même ramener de notre position privilégiée au premier rang.

Un grand merci à Sébastien Del Bosque, à Misanthrope et au Pat…

1. LE BEST OF VIDEO DE CE CONCERT A TRAVERS LE REGARD DE LA JATA TEAM & FRIENDS :

2. LE LIVE REPORT VIDEO PAR NOS AMIS DE METAL HUNTER :

3. LE CONCERT VU PAR LE PAT :

Alice ne viendra pas seul ce soir. Mr le serpent est  de sortie!

Alice ne viendra pas seul ce soir. Mr le serpent est de sortie!

Après avoir erré dans la fastueuse cité Médiévale de Carcassonne en passant par une frissonnante et délicieuse visite au musée des tortures et de l’ inquisition, nous voici à nouveau devant le superbe Théâtre Jean Deschamps pour le concert d’ Alice Cooper + Heavenly.

La belle et talentueuse Orianthi.

La belle et talentueuse Orianthi.

Comme a l’accoutumée on poirote sagement dans les premiers rangs en attendant que les portes s’ ouvrent. Dans la foule je remarque quelques fans de Kiss. Deux heures plus tard c’ est parti! Le majestueux Théâtre se dresse devant nous telle une forteresse de pierre. Les sièges sont disposés d’ une manière que rien n’ entrave la visibilité des spectateurs. Nous voici devant pour profiter pleinement de la prestation d’ Alice. La foule arrive et peu à peu, le lieu devient alors une arène réservée aux fans de métal.

Heavenly, efficace !

Heavenly, efficace !

20h 30 c’ est le super groupe Français Heavenly qui ouvre le bal . Ces types sont capables de me faire bouger la tête un soir de torticolis. Comme d’ habitude le chanteur Benjamin Sotto me fait forte impression avec ses vocalises façon Queen, Helloween et Maiden bien appuyé par le très bon guitariste Olivier lapauze, d’un bassiste surpuissant et d’un clavier surdoué. J’avais déjà eu l’occasion de les rencontrer à Toulouse en première partie de Manigance quelques mois plus tôt. Le groupe dégaine les armes et distribue ses plus belles cartouches face à un public plutôt tranquille tout au long du show.

Une entrée en scène spectaculaire.

Une entrée en scène spectaculaire.

Quelques minutes plus tard le colossal drapeau d’ Alice couvre l’arrière de la scène du théâtre puis peu à peu la tension monte et c’ est l’ entrée de Monsieur Cooper sur les planches du Théâtre Jean Deschamps. Le décor est hallucinant et me rappelle une scène du film Hostel ou Massacre a la tronçonneuse. En tant que fan d’horreur je suis aux anges (en enfer plutôt !). Je constate quelques changements de line up dans le groupe avec l’arrivée de Orianthi  à la gratte aux cotés des guitaristes et bassistes Tommy Henriksen, Ryan Roxie et Chuck Garric. Il est vrai que contrairement à mes potes toulousains, je n’avais pas vu ce quasi même show et line-up dans la ville rose (chroniqué ici) 9 mois plus tôt.

Plus proche du groupe : Impossible!

Plus proche du groupe : Impossible!

& Chuck Garric.

Ryan Roxie & Chuck Garric.

Tout au long du concert, Chuck nous délivre quelques rictus façon Gene Simmons.  Les titres s’ enchainent sans temps mort à la vitesse d’ une mitrailleuse parfaitement huilée. Le vieux renard est de sortie et ne semble absolument pas craindre la fougue des jeunes loups aux dents longues. Grosse impression tout au long du concert quand, d’un seul coup, notre homme devenu soudainement docteur de l’ horreur nous ressuscite l’affreuse créature de Frankenstein (Feed my Frankenstein): que du bonheur, avant de perdre la tête sous le tranchant de la guillotine! Une heure quarante de concert avec une très bonne dynamique bien qu’ à mon gout une électrocution ou une pendaison auraient été les bienvenues.

Alice salut la France.

Alice salut la France.

Le concert s’achèvera plus tard avec un Alice arborant fièrement le drapeau de notre beau pays pourtant si pauvre en matière de rock n’ roll. Je retrouve mes potes quelques instant plus tard (Toulouse en force !) avant de retourner sur mes terres de Balaruc .

After the show with JATA TEAM & FRIENDS

After the show with JATA TEAM & FRIENDS

________________

Chronique écrite : Le Pat

Chronique vidéo : Achille & Seth

Best of vidéo, montage, photos, mise en page : Titi

_________________

SET LIST :

Intro – Vincent Price
The Black Widow
Brutal Planet
I’m Eighteen
Under My Wheels
Billion Dollar Babies
No More Mr. Nice Guy
Hey Stoopid
Is It My Body
Halo of Flies (including bass/drum jam/solo)
I’ll Bite Your Face Off
Muscle of Love
Guitar Solo (Orianthi)
Only Women Bleed
Cold Ethyl
Feed My Frankenstein
Caffeine
Poison
Wicked Young Man
Killer
I Love the Dead
School’s Out (with parts of Another Brick In The Wall, Part 2)
——–
Elected

3 Réponses to “ALICE COOPER : Une légende au coeur de la cité ( + Heavenly ) – Jeudi 2 Août 2012 – Carcassonne, Théatre Jean Deschamps –”

  1. Ricky Courses Says:

    J’y étais……très beau souvenir !

    J'aime

  2. Avec bcp de retard, merci pour cette chronique, et pour la vidéo qui rappelle de très beaux souvenirs !! C’était une super soirée !!!

    J'aime

  3. jolie doc, je regrette de ne pas y être allé, j’ai connu alice cooper il y a plus de 20 ans, j’étais fan de hard (à fond!) et un voisin malade d’Alice cooper qui avait la discographie d’Alice cooper (en 33 tours !!) me prêtait ces disques et je les enregistrai sur k7…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :