FREAK KITCHEN ( + Mörglbl ) – Toulouse, Le Bikini – Dimanche 5 Juin 2011 –

Les souffleurs de tête ont fait fort avec une telle affiche dans un tel lieu !

Les souffleurs de tête ont fait fort avec une telle affiche dans un tel lieu !

Près d’un an après le Hellfest, un nouveau rendez-vous nous était proposé avec les facétieux Freak Kitchen. La dynamique association toulousaine Les souffleurs de tête nous invitait dans le lieu culte toulousain dès 19 heures par un beau dimanche après-midi ensoleillé au cours duquel nombre de toulousains étaient réunis place du Capitole pour fêter les champions de France et leur dix huitième bouclier de Brennus   !

De quoi retrouver une vingtaine de potes et d’assister aux prestations de trois autres groupes, l’un des quatre prévus, Wonderbar ayant dû annuler au denier moment.

Place donc à In Delirium. Du métal ultra syncopé, décousu, technique mais sans fil conducteur, sans grande inspiration non plus…. Pas pour moi en tout cas. De plus, chaque lancement fait peine à entendre ! N’est pas une bête de scène qui veut  ! Ça s’essaie délire mais la sauce ne prend pas … Il y aura tout de même une surprise de taille : une superbe reprise d’une chanson de Zappa où le groupe, rejoint sur scène par Christophe Godin et Mattias Eklundh nous régale enfin ! Un grand moment …

Mattias & Sylvie ...

Dehors, l’ambiance est chaleureuse et nombre d’amis attendus ou pas arrivent au compte goutte. Pas loin de la piscine du Bikini, Sylvie rattrape le temps perdu et prend la pose avec Mattias, toujours aussi expressif !

Le Minus est sur scène. Nous rentrons voir ce que donne  ce trio toulousain mais ne restons que pour deux titres. Malgré  des rythmes énergiques, nous n’accrochons pas . Une sorte de Canada dry de métal. La soirée commence tout doucement dirons-nous !

Naviguant entre le bar et la piscine, les premiers accords du troisième groupe arrivent jusqu’ à nous. Il s’agit de Mörglbl, l’un des  groupes d’un soit disant guitar héro français : Christophe Godin, inconnu pour ma part ! Nous revoici pour la troisième fois devant la cultissime estrade toulousaine … que nous n’allons plus lâcher tant la maestria, l’aisance, le dextérité du trio le disputera sans cesse à sa proximité avec le public et son sens de la communication ravageur. Trois monstres techniques associés à une personnalité hors du commun, un guitariste qui n’est pas sans rappeler Steve Lukather ou Joe Satriani, l’humour en plus. Si je vous dit que les presque 300 chaleureuses personnes présentes ce soir là ressortiront en ayant tous usé abondamment leurs zygomatiques, rien n’est exagéré !

CHRISTOPHE GODIN et MÖRGLBL ... Un nom de groupe et des titres de chansons à coucher dehors mais quelle dextérité !

Cinquante minutes de pur plaisir où ce métal-jazz-fusion fascinera l’auditoire même si la seule chanson chantée sera une version bluesy imparable du classique d’AC/DC  Highway to hell. Retrouvez aussi grâce à Denis l’excellent titre Brutal Romance . De la guitare pas seulement pour les guitaristes ! Chapeau bas Mr Godin !

Place désormais à Freak Kitchen, groupe live par excellence  qui livre son unique date dans l’hexagone en 2011 ! Ça commence pourtant mal puisque la basse de  Christer Ôrtefors est désaccordée. Que diable, c’est du pain béni pour Mattias qui susurre les morceaux de Dean Martin tout droit sortis des enceintes et parsème déjà de ‘ Be cool, be quiet, take it easy’ un public déjà enchanté par son sens du rebond ! Excellent !

Christer Ôrtefors fidèle à lui même ...

Il évoque ses cheveux, l’électricité statique après un brushing qu’il n’aurait jamais du faire … L’humour décalé sera de mise durant tout le show, de quoi déjà donner le sourire aux 300 aficionados . Tout le monde est dans l’ambiance, place à la musique. Celle-ci souvent déstructurée, répulse ou fascine. Ainsi, on navigue entre l’excellent Speak when spoken to et l’insupportable Murder groupie

Comme au hellfest, sur une base de classic hard-rock, de multiples variations et autres défis techniques s’entrechoquent et déstabilisent l’auditoire. Parfois difficile à suivre, le groupe embarque le public vers des contrées inexplorées, le tout sur fond de bonne humeur permanente et de délires communicatifs.

Ainsi, Mattias Eklundh, l’excellent chanteur guitariste  vogue de délire en délire et introduit chaque titre devant une assistance hilare en nous déballant une nouvelle fois un vocabulaire français dont il se délecte avec frénésie.

Lorsque l’on tourne la tête à gauche, que dire du bassiste Christer Ôrtefors toujours coiffé d’un casque de motard des années 50 surplombé de lunettes ! Savoureuse présence et belle voix lui aussi, souvent en soutien mais aussi en solo  sur l’efficace  Razor flowers délicieusement heavy aux refrains pop et ciselés. Seul le batteur Björn Fryklund reste sobre … Quoi qu’il en soit, après quelques minutes de digestion, nous voilà dans le tempo donné notamment par un entrainant Nobody’s laughing

Mattias Eklundh, heureux de se produire au bikini ! Pict : Bernard.

Même si parfois leurs compos s’égarent vers des chemins tortueux, retrouvent la lumière puis s’embourbent à nouveau dans des sables mouvants, elles finissent toujours par revenir à la surface et à remporter ce perpétuel combat témoin d’une complexité qui désarçonne l’auditeur tout en le domptant progressivement.

De ce  facétieux délire ampli de bonne humeur, même si l’effet de surprise n’est plus le même la seconde fois, il reste le plaisir de passer une belle soirée rock avec un groupe jovial et efficace qui sait rester simple et accessible à l’image de Christer et Björn qui nous rejoignent dans la salle dès la fin du set et prolongent un joli moment de bonne humeur !

Un grand merci à Marjorie, aux souffleurs de tête et au Bikini !

Un after show bien cool !

3 Réponses to “FREAK KITCHEN ( + Mörglbl ) – Toulouse, Le Bikini – Dimanche 5 Juin 2011 –”

  1. Steph' LE ROUX Says:

    Article à la fois courtois, franc, accompagné d’un certain sens de l’humour (ou d’un sens de l’humour certain..!) Bref, sympa et agréable à lire!

    J'aime

  2. Tu tapes encore une fois dans le mille titi, tout a fait d ‘accord avec toi sur cette chronique! Merci d ‘avoir utiliser une de mes photos! see u!

    J'aime

  3. jcalias31 Says:

    insupportable murder groupie? Mon pauvre…..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :