SOAN ( + CHANTAL MORTE ) – Mardi 2 Février 2010 – Toulouse, Le Phare –

N’en déplaise aux moralisateurs d’art, à certains pontes de la culture méprisants ou dédaigneux et malgré le mercantilisme affiché, assumé et gerbant à souhait, il n’est point de doute dans mon esprit que l’émission Nouvelle Star aura permis à un certains nombre d’artistes d’éclore.
Dans des styles radicalement différents….
Je suis allé voir plusieurs d’entre eux en concert par le passé : Thierry Amiel, Christophe Willem et mes deux préférés : l’injustement broyé par le système Steeve Estatof qui a tenté d’imposer en France un glam rock de grande qualité et l’ovni sidérant Julien Doré dont le show ( dans un Bikini bondé ) se révéla un sommet de second degré, d’auto dérision et d’intensité musicale .
Curieux hasard de la prog, les deux derniers vainqueurs passaient la même semaine.
Soan, mardi 2 février au Phare et Amandine Bourgeois, le dimanche suivant au Bikini. Si toute ma sympathie et mes penchants musicaux lors de l’émission vont sans nul doute vers la Toulousaine, déçu par son album, acheté mais rarement écouté, je choisissais le premier cité pour plusieurs raisons :
– Un univers atypique, assumé, dont la personnalité frondeuse transcende la mixité de son style.
– Des chansons persos et réussies sur un premier album boudé mais prometteur.
– Enfin, un tarif au 2/3 de celui de la belle !
La salle ? Le phare … Premier concert dans ce lieu à l’acoustique, parait il très…moyenne. C’est vraiment petit. Or, nous sommes en configuration 1/4 et quand un gars de la sécurité me montre l’espace immense et la grande scène non utilisés derrière le rideau, j’aperçois une enceinte pouvant contenir plus de 3500 personnes. Ce soir, nous serons à peine plus de 250 ! Et le son s’avèrera excellent…
Mais qu’importe l’ accoustique pour la première partie: Chantal morte !
Un mec assis qui tape sur de la tolle froissée et un autre, tantôt bidouillant sa voix avec un bouton, tantôt au banjo électrique qui éructe des sons gutturaux tout droit venus d’outre tombe ! … Entre énervant, épuisant et marrant, je qualifierais plutôt cette bouse du siècle de navrante … ou simplement pathétique. Aprés chaque morceau, 15 personnes tout au plus applaudissent timidement, les autres filment quelques passages avec leurs petits appareils pour montrer cette incroyable provocation, le lendemain, à leurs amis. Le public de Soan est ultra hétéroclite : familles, fans de Manson, néo gothiques, ados, trentenaires, couples, mamies, il y a de tout. Je ne sais pas si les enfants dont c’était le premier concert ce soir là, ce sont remis de Chantal Morte !
– « Je dédie celle-ci à mon assistante sociale en prison … celle là aux ânes de Patagonie !  » Fallait y être pour le croire !
Peut-être une forme d’art où la première provoc’ de Soan … Bad point pour débuter et libération générale quand le duo quitte enfin les lieux !
Ne trouvant aucune vidéo ‘live’ sur youtube, je vous ai enregistré ici mes 3 micro vidéos de ce début de soirée … Ne loupez pas ces quelques secondes !


1.    http://www.youtube.com/watch?v=5HjpkGAwVyo

2.    http://www.youtube.com/watch?v=94VKOa5Z5cM

3. http://www.youtube.com/watch?v=ABqisommm4c

La ‘ nouvelle star’ a failli ne pas jouer à ce qu’il nous avoue après son second morceau. Un guitariste est absent ! Ils sont pourtant six sur scène … avec un trombone qui donne une touche particulière au groupe et apporte le petit plus qui fait la différence. Si l’album ne fait pas un carton, les fans maitrisent déjà les textes, le public s’est de suite déridé et la chaleur d’un concert tel qu’on le souhaitait se fait très vite sentir.

Niveau look, jupe et jean, l’anti-star demeure comme il l’a toujours été lorqu’il jouait dans le métro. Ses zicos, pas vraiment jeunes, efficaces, précis, se fondent parfaitement dans la texture de l’atmosphère. Les influences d’un Brel, des Pogues, des Têtes Raides, du Berlin d’avant guerre s’entremêlent parfaitement entre français et anglais, le tout délivré par la rudesse d’un organe rauque à la Tom Waits qui émeut nos récepteurs  auditifs.
Mais la provocation n’est jamais bien loin … Une clope par ci, une autre par là. Il n’en faut pas moins pour réveiller deux pétasses…juste à ma gauche !
– « Nous aussi on veut fumer Soan ! » hurlent elles avant de s’exécuter …
– « T’es pas passé à le télé, eh eh  » répond-il d’abord
La sécu intervient et somme les filles d’éteindre leur sucettes à cancer.
– « Et nous alors Soan ?  »
–  » T’as pas eu à supporter Sinclair toi !  »
Sinclair et Mylène Farmer en ont prit pour leur grade en ce mardi soir où le chanteur partira aprés 50 minutes de show … pour revenir plus minimaliste, seul, à la guitare … puis repartir et finir avec le groupe … 70 minutes, pas davantage…

– Allez une de plus pour vous que ceux de Nancy n’ont pas eu hier soir, répétée 20mns, pas plus … C’est pas Mylène qui ferait ça !
Les deux singles révèlent bien l’univers de l’interprète entre les envolées de « Next Time » ( http://www.youtube.com/watch?v=zi7cVMjseJQ ) et l’espoir fataliste et intimiste de la somptueuse « Emily »
( http://www.youtube.com/watch?v=mSdX_siLNUA ) … 

Beaucoup de plaisir dans ce set un peu court que les enfants présents ne prolongeront pas. Leur star ne leur délivrera ni dédicaces, ni sourire, ni photo… Timidité ? Anti star-system ? Le contraire ? Peu importe … A défaut de Soan demeuré invisible dans la salle où la sortie des artistes, il n’ eurent droit, dans le hall qu’aux deux allumés de Chantal Morte !

LES VIDEOS de ce concert ( pas les miennes ) :

http://www.youtube.com/watch?v=5ev4czXhaxg&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=TA-K8NxFuns

http://www.youtube.com/watch?v=89FUWy5ERMY&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=yEdtaHjlwhs&feature=related

Une Réponse to “SOAN ( + CHANTAL MORTE ) – Mardi 2 Février 2010 – Toulouse, Le Phare –”

  1. On va peut être faire quelque chose de toi :p . Thierry Amiel, Christophe Willem, ok, on est d’accord. Soan, ça va encore (même si ça ressemble vraiment beaucoup aux têtes raides et à d’autres groupes du genre qui tournent depuis, oh la, au moins ça). Mais Julien Doré, soyons sérieux. C’est exactement ce que tu dis détester en intro : une excroquerie branchouille qui plait à l’inteligentsia en la flattant mais qui au fond n’apporte rien musicalement.
    Enfin bon, merci pour ce compte rendu sur le ptiot…🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :